dimanche 27 septembre 2015

Au sang de l' endormi ( 5 )


Et toujours l' eau s' invite
Aux cœurs qui s' entre-lient
Flots de baptême à nos lèvres
Gerbes folles
Sur la forêt de tes mains

Le ciel est une lagune
Entends l' arche pleurer sa joie
La nuit lâche ses chevaux de bruine
L aube, l' ondée, sur les draps ruisselants


3 commentaires:

  1. Et les nouveaux amants épris baignent dans le bonheur.... quand d'autres gardent le coeur sec...

    RépondreSupprimer